Matinée « câlins » avec des animaux nains

Publié le 3 Juillet 2017

La Mini Ferme Normande, située à Juignettes, dans l’Eure, est consacrée à l'élevage de nombreuses variétés d'animaux nains. Un élevage mêlant passion et convivialité, dans le respect de la nature et de l'animal.

A la base, cet élevage part d'une grande passion. Emilie Gosset, autodidacte, a toujours rêvé d'avoir des animaux nains de compagnie et de pouvoir vivre cette aventure. Depuis deux ans, elle nous propose de partager son aventure. La mini ferme normande est un lieu de découverte pour les enfants comme pour les adultes. Avec sa diversité d'animaux, de petite taille, le contact en est d'autant plus facile et émouvant. Les personnes ayant certaines craintes ne pourront que craquer face à ces magnifiques animaux de race naines.

Matinée « câlins » avec des animaux nains

Il n’en fallait pas plus pour me convaincre d’aller rencontrer cette éleveuse passionnée et découvrir son petit monde animalier ! J'ai rendez-vous à 9h30. Mme Gosset attend un groupe de la crèche locale pour 10h. Elle s’active çà et là pour que tout soit parfait à leur arrivée.

Seule sur son exploitation, cette jeune maman vit à cent à l’heure ! Passionnée depuis toujours, elle a débuté son élevage avec des lapins nains dès l’âge de 17 ans. Depuis, de nouvelles espèces rejoignent la mini ferme chaque année. Le Lapin nain bélier, le lapin nain oreilles droites, la chèvre naine et la toy, le mouton d'Ouessant, le cheval miniature, le chinchilla, le Yorkshire LOF, les volailles d’ornement, les cochons miniatures et, dernièrement, les alpagas constituent cette ménagerie.

Matinée « câlins » avec des animaux nainsMatinée « câlins » avec des animaux nains

Ici, tous les animaux sont accessibles librement à condition de bien refermer la barrière derrière soi. Pas d’inquiétude à avoir car les animaux naissent et sont éduqués au contact permanent de l’Homme afin de développer leur caractère doux et affectueux. Rappelons-le, ses pensionnaires sont destinés à être adoptés et à devenir des animaux de compagnie.

Ce qui surprend au premier abord, c’est qu’à notre entrée dans l’enclos, les animaux viennent naturellement vers nous et réclament d’emblée caresses et papouilles. Moi qui adore ces petites bêtes poilues, je suis aux anges. Même les cochons nains sont adorables ! J’observe les canards avec des yeux d’enfant ; je n’en avais jamais vu de si petits avant !

Matinée « câlins » avec des animaux nainsMatinée « câlins » avec des animaux nains

Je pénètre dans l’herbage consacré aux vaches, moutons, alpagas et chevaux. Mme Gosset conseille tout de même aux visiteurs de ne pas s’approcher des bovins. En effet, si la vache broute tranquillement dans son coin, le taureau veille sur un petit veau joyeusement blottit dans ses pattes.

Les moutons d’Ouessant arborent un épais pelage noir et brun. Ils vont bientôt être tondu me précise-t-on, car la chaleur devient difficile à supporter. Les chevaux s’approchent de nous doucement. Je commence à gratouiller l’oreille de l’un d’eux. A peine je lâche son échine pour prendre une photo que le chenapan vient me réclamer de nouvelles caresses ! Mme Gosset me met en garde « si vous l’écoutez, vous allez rester avec lui toute la journée ! ».  Du matériel est mis à disposition du visiteur pour brosser les chevaux et les promener dans le pré.

Matinée « câlins » avec des animaux nains

Le groupe d’enfants, de quelques mois à 3 ans, arrive à la ferme. Mme Gosset les accompagne jusqu’aux clapiers des lapins et Chinchillas. Elle fait asseoir les enfants en cercle, puis dépose par dizaine des lapins au centre du cercle. Les enfants ont des étoiles plein les yeux. Ils caressent les pelages tantôt brillants, tantôt mats, courts ou angoras. On attire leur attention sur les couleurs, les textures, le comportement des bêtes. C’est une séance à la fois ludique et pédagogique. Les adultes qui accompagnent tombent également sous le charme. Les questions se posent naturellement.

Matinée « câlins » avec des animaux nainsMatinée « câlins » avec des animaux nains

Durant leur visite, les enfants vont nourrir les animaux, toucher bon nombre d’entre eux et découvrir des espèces animales de petite taille. Des tables de pique-nique leur permettront de déjeuner sur place à l’ombre d’un arbre et au son de la ménagerie.

Si, lors d’une visite en famille, votre petit dernier vous supplie d’acheter l’un de ces ravissants animaux, n’ayez crainte, vous ne pourrez pas repartir avec lui sur un simple coup de tête ! En effet, Emilie Gosset vous conseillera de prendre un délai de réflexion. Elle vous expliquera les soins et l’environnement que requiert un animal de cette espèce.

Pour l’heure, je quitte les lieux avec la promesse de revenir avec mes enfants. En effet, si nous avons déjà visité quelques fermes dans la région, jamais encore nous n’avons eu la possibilité d’avoir un contact si proche avec les animaux.

en savoir plus sur http://www.laminifermenormande.com/

Rédigé par Sophie

Publié dans #Fermes et ateliers

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article